Le placement en Bourse requiert un capital de départ de l’investisseur. Un regroupement de crédits peut-il permettre un déblocage de fonds pour acheter des actions ?

Les investissements en Bourse et l’achat d’actions sont des modes de placements qui se sont fortement démocratisés depuis quelques années et dont de plus en plus de particuliers souhaitent profiter afin de faire fructifier leur épargne. Mais lorsqu’on ne dispose pas de capital d’investissement ou d’une capacité d’épargne suffisante, notamment à cause de remboursements de  crédits trop importants, il peut être difficile d’acheter des actions. C’est la raison pour laquelle certaines personnes se demandent s’il est possible de financer l’achat de titres boursiers par l’intermédiaire d’un rachat de crédit. En réalité, la question est particulièrement complexe.

Peut-on inclure un achat d’actions dans un regroupement de crédits ?

Pour rappel, le rachat de crédit immobilier permet aux emprunteurs qui le souhaitent de négocier des conditions plus avantageuses comme un taux d’intérêt plus bas ou une durée de remboursement plus courte. Dans d’autres cas, il peut s’agir d’un regroupement de différents crédits en un seul afin de ne rembourser qu’une seule mensualité dont le montant sera révisé.

Plusieurs types de prêts peuvent être concernés par un rachat de crédits comme les prêts immobiliers ou encore les crédits à la consommation ou les prêts personnels. Certaines personnes profitent également de leur rachat de crédit pour financer un nouveau projet comme l’achat d’une voiture ou des vacances.

En effet, lors d’un rachat de crédits, l’organisme bancaire peut inclure le financement d’un nouveau projet. Cependant, le montant devra être affecté, à ce projet. L’emprunteur ne peut pas disposer librement des fonds supplémentaires débloqués. L’affectation et la demande de justificatifs vont dépendre du montant du nouveau projet. Cela va également être conditionné par la situation financière et la capacité de remboursement des emprunteurs. En conclusion, un rachat de crédit n’est pas adapté pour investir en Bourse. De plus, il est déconseillé d’emprunter dans cet objectif car les taux d’intérêts peuvent entamer le taux de rendement du placement voire rendre l’opération contreproductive.

Quel montant consacrer à l’achat d’actions lors d’un rachat de crédit ?

Il est donc nécessaire de trouver une autre source de financement avant d’investir en bourse. En réalité, le montant nécessaire à un investissement boursier dépend en grande partie de la manière dont il est planifié.

Que ce soit sur un compte-titres ou tout autre produit boursier que proposent les banques et les courtiers, il est nécessaire de prévoir un investissement d’au moins 10 000€ dans une perspective de bénéfices.

Le rachat de crédit étant exclu, il existe d’autres moyens d’acheter des actions en Bourse comme les CFD qui demandent un capital moins important. Avec ce type de contrat sur la différence, l’investissement porte sur le cours des actions françaises ou internationales sans avoir à les posséder réellement, ce qui limite les frais sur chaque transaction. Cependant, l’achat et la vente de titres boursiers depuis une plateforme de trading en ligne et avec les CFD requiert une certaine connaissance du marché et un minimum d’expérience dans la spéculation boursière.

Quelques conseils avant de faire racheter votre crédit 

Pour racheter des crédits en incluant un nouveau projet, les emprunteurs ont le choix entre plusieurs acteurs sur le marché. Pour comparer les offres, voici les points les plus importants à vérifier : le taux d’intérêt, le montant total du financement, sa durée ainsi que l’assurance emprunteur.


GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354