Les primo-accédants sont désormais la clientèle privilégiée des banques et des établissements de crédits dans le cadre d’un crédit immobilier.

Des conditions particulièrement attractives

La baisse historique des taux et la concurrence rude que se livrent les banques ont rendu éligibles certains emprunteurs, c’est notamment le cas des primo-accédants. Le plus souvent, des ménages modestes ou jeunes.

Les conditions actuelles particulièrement attractives ont aussi optimisé le pouvoir d’achat immobilier des primo-accédants. Ainsi, pour une mensualité de 1 000 euros par mois sur une durée de 20 ans, un primo-accédant peut emprunter plus de 20 000 euros supplémentaire qu’en janvier 2012 et plus de 30 000 euros qu’en janvier 2008 selon une récente étude. De ce fait, depuis le début de l’année, la part des primo-accédants dans la distribution des crédits immobiliers a augmenté de 3 %.

Bénéficiant de ces conditions favorables, les études ont montré que les primo-accédants ont aussi emprunté en moyenne 10 000 euros de plus que l’année dernière, mais sur une durée plus courte. Toutefois, le montant de leur apport personnel n’a pas beaucoup évolué, il s’élève toujours en moyenne à 30 000 euros, soit un peu plus de 10 % du montant sollicité.

Des offres de financements spécifiques aux primo-accédants

Dans le cadre d’un prêt immobilier, les primo-accédants bénéficient de réels avantages au sein des banques qui leur réservent des offres de financements spéciales. Aujourd’hui, pour attirer ce profil emprunteurs, les banques assouplissent non seulement les critères d’octroi, mais elles proposent aussi des offres de 10 000 euros à 30 000 euros à des taux d’intérêts compris entre 0 % et 2 %. Un véritable coup de pouce pour les jeunes modestes qui achètent pour la première fois.

En fait, les banques et les établissements de crédits mettent tout en œuvre pour attirer cette clientèle, puisque le prêt immobilier reste le principal vecteur de conquête et de fidélisation des établissements de crédit et des banques.

De plus, les banques privilégient les jeunes emprunteurs en début de parcours professionnels qui vont sûrement acheter une voiture, réaliser des travaux de mise aux normes ou encore ouvrir des comptes d’épargnes. Outre les banques et les établissements de crédits, les primo-accédants sont aussi privilégiés par les collectivités locales qui mettent régulièrement en place des programmes incitatifs pour attirer les jeunes emprunteurs.


GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354