Rien ne va plus dans la zone euro depuis quelques semaines, alors que la crise de la dette semble faire son retour,  faut-il continuer avec la politique de rigueur ou opter pour une politique de relance budgétaire ?

Politique de rigueur budgétaire, que faut-il savoir ?

Une politique de rigueur budgétaire ou politique d’austérité budgétaire consiste simplement à augmenter les charges fiscales et à réduire ou limiter considérablement les dépenses publiques dans le but de maîtriser le déficit.

L’objectif de cette politique étant de réduire les déficits de l’Etat, l’austérité budgétaire permet également de réduire l’investissement et d’éviter ainsi une spéculation galopante. Cette politique budgétaire peut freiner à court terme l’activité économique, c’est-à-dire une offre inférieure à la demande, ce qui encouragerait fortement l’importation et peut nuire à la compétitivité des entreprises nationales.

La politique de relance, qu’est-ce que c’est ?

Contrairement à l’austérité, cette politique dite de croissance a pour objectif de relancer l’investissement dans le but de favoriser la croissance.

L’efficacité de cette politique de relance est souvent très controversée, mais préconisée par certains grands économistes tels que Keynes qui s’appuie sur la situation de l’époque. La politique de relance permet également de baisser les charges sur les bas salaires, augmenter le pouvoir d’achat et inciter à la consommation.

Les limites de cette solution sont l’augmentation continue de la dette publique, du déficit et surtout de l’inflation. En général, les politiques de croissance budgétaires sont suivies de plans de rigueurs afin de maîtriser le déficit et contrôler l’inflation.

 


GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354