Le rachat de prêts implique de fournir des justificatifs, c’est-à-dire des documents qui vont permettre de justifier la situation de l’emprunteur et sa demande de regroupement de prêts.

Rachat de crédits sans justificatifs : simulation en ligne

Il est possible d’obtenir une première estimation de rachat de ses crédits en ligne sans avoir à fournir le moindre justificatif, grâce à la simulation. C’est en fait un formulaire qui permet de réunir toutes les informations relatives à un emprunteur et sa situation financière. Une fois validé, les informations sont analysées automatiquement en fonction des critères de faisabilité des établissements de crédits, ce qui renvoie rapidement un avis de faisabilité accompagné d’une estimation de mensualité.

On parle bien d’une estimation de mensualité pour ce rachat de crédits sans justificatifs puisque tout repose sur le déclaratif de l’emprunteur. Les justificatifs permettront ensuite d’instruire le dossier puis de le transmettre aux établissements de crédits qui proposeront une offre de contrat de prêt.

Justificatifs et rachat de crédits : fonctionnement

Les justificatifs sont des documents ou pièces qui permettent de justifier la situation de l’emprunteur vis à vis des banques. C’est-à-dire que le prêteur va demander à son client de lui envoyer certains papiers comme les relevés de comptes, les salaires, les pièces d’identité ou encore le tableau d’amortissement des crédits à reprendre.

Tous ces éléments sont nécessaires à une étude et nécessitent du temps, il faut scanner les documents, les envoyer au conseiller financier pour qu’une étude soit réalisée. Toute cette démarche prend du temps pour au final peut être avoir un refus de financement, c’est frustrant du point de vue de l’emprunteur, qu’il soit propriétaire ou locataire.

Les justificatifs ne sont pas nécessaire pour une simulation de rachat de crédits en ligne avec GC Finance.

Les justificatifs essentiels au rachat de prêts

Un rachat de crédit nécessite obligatoirement plus de documents qu’un prêt classique. Les relevés de comptes ou dits « relevés bancaires » : les trois derniers suffisent à vérifier la présence des revenus et des charges du ménage, un indispensable pour évaluer le taux de reste à vivre d’un foyer. Les revenus ou salaires : ce sont tout simplement les fiches de salaires perçus, les trois derniers suffiront également à vérifier la stabilité des revenus du foyer et à attester les montants perçus sur les relevés de compte.

La feuille d’imposition : l’impôt sur les revenus permet de connaître les revenus perçus à l’année et donc de créer un salaire moyen tout au long de l’année, cet élément joue en la faveur des ménages qui ont des revenus qui fluctuent. Les tableaux d’amortissement des crédits : pour racheter des crédits, il faut savoir le montant exact à reprendre, au centime d’euro près et c’est possible de le savoir avec le tableau d’amortissement des crédits concernés par le regroupement.

Les pièces d’identité : comme toute démarche administrative, il est nécessaire de justifier de son identité auprès d’un organisme financier, un passeport ou une carte d’identité suffisent, pour l’emprunteur et le co-emprunteur. Justificatif de logement : une quittance de loyer pour les locataires ou l’offre de prêt immobilier pour les propriétaires permettent de justifier la situation du logement.

Bon à savoir : d’autres pièces peuvent être demandées à l’emprunteur en fonction de sa situation (profession libérale, auto entrepreneur, hébergé, fonctionnaire, etc…) afin de justifier sa situation spécifique.

GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354