Le livret A fait désormais perdre de l’argent aux Français depuis que l’inflation dépasse le niveau de rémunération du placement.

Un constat alarmant

La CLCV (association de défense des consommateurs) a constaté que le livret A fait perdre de l’argent aux ménages Français. En effet, avec un taux gelé à 0,75% jusqu’en 2020 suite à une décision gouvernementale et une inflation qui devrait se situer entre 1,8% et 1,9%, le rendement sera d’un point inférieur à l’inflation. Il s’agit là du taux le plus bas ayant existé pour ce placement très prisé des Français. La CLCV s’alarme car la situation est inédite depuis le début des années 1980. Les particuliers voient en effet la valeur réelle de leur épargne se dégrader. Le délégué général de la CLCV, François Carlier indique qu’avec 360 milliards d’euros placés sur les livrets A et un point d’écart entre inflation et rémunération, cela se traduit par une perte de 3,6 milliards d’euros de pouvoir d’achat pour les Français.

Une nouvelle méthode de calcul

L’association de défense des consommateurs demande par ailleurs une modification de la méthode de calcul, pour revenir à l’ancienne formule qui « garantissait un rendement au moins équivalent au taux d’inflation ».

En effet, le gouvernement ne décidera qu’à partir de février 2020 d’instaurer une nouvelle méthode de calcul du taux du livret A. Un taux minimum de 0,50% sera mis en place, cependant, la protection systématique de l’épargne contre la hausse des prix entrera en vigueur. Pour la CLCV, ce plancher de 0,50% est insuffisant car le taux d’inflation est très souvent supérieur et l’association estime que ces décisions sont « très préjudiciables pour le pouvoir d’achat des Français ». Rappelons enfin que plus de 55 millions de Français possèdent un livret A, malgré sa rémunération dégradée.


GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354