Considéré comme le principal projet de vie pour la majorité des Français, le crédit immobilier ne doit pas être pris à la légère. Voici quelques questions capitales à se poser avant de signer votre contrat de prêt.

Quelle est ma capacité d’emprunt réelle ?

Par définition, la capacité d’emprunt est la somme que vous pouvez emprunter afin de financer votre projet d’acquisition immobilière. La capacité d’emprunt est calculée à partir de plusieurs éléments tels que : l’apport personnel, les financements subventionnés, les revenus du foyer, les charges du foyer, le taux d’intérêt moyen, le montant total du projet avec les frais de notaire, la durée de remboursement…

Il est recommandé d’anticiper le calcul de votre capacité réelle de remboursement. Cela peut vous permettre d’avoir une première estimation du crédit immobilier que vous pouvez prétendre et obtenir. Cela vous permet également d’aborder votre demande de financement à l’habitat avec une banque ou un intermédiaire bancaire de manière plus sereine ou encore de disposer d’arguments solides pour mieux négocier les meilleures offres en vigueur.

Où trouver la meilleure offre de crédit immobilier ?

Après l’évaluation de sa capacité d’emprunt, vient le moment crucial de trouver un crédit immobilier adapté à son projet et à ses finances. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous. Solliciter votre banque actuelle ou faire jouer la concurrence. Bien que différentes, ces deux options peuvent être avantageuses, tout dépend de votre relation avec votre banque.

En fait, il faut savoir que votre banquier a tout intérêt à vous garder en tant que clients et c’est l’une des principales raisons qui lui permettront de vous proposer les meilleures conditions en vigueur. Solliciter sa banque directement permet également de savoir rapidement si votre projet immobilier est réalisable.

Par ailleurs, comment savoir que l’offre de votre banque est la meilleure ? Pour cela, il n’existe que deux solutions, sois vous faites vous-même le tour des banques, sois vous faites appel à un intermédiaire bancaire. A savoir que le courtier a pour rôle de vous mettre en relation avec les banques ayant les meilleures offres de financement et qui sont susceptibles de financer votre projet.

Quelles assurances obligatoires pour mon prêt ?

Il faut savoir que pour obtention d’un crédit immobilier est généralement conditionnée par la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur qui n’est pas légalement obligatoire. En d’autres termes, la plupart des établissements bancaires exigent de souscrire à un contrat d’assurance emprunteur pour accorder un prêt à l’habitat.

Vous avez deux possibilités pour souscrire votre contrat d’assurance emprunteur. Soit vous optez pour le contrat proposé par l’établissement prêteur, soit vous optez pour une délégation d’assurance emprunteur.  Cette dernière permet de faire jouer la concurrence et de comparer les différentes offres d’assurance emprunteur afin d’optimiser son coût.

Par ailleurs, si vous ne souhaitez pas souscrire une assurance emprunteur, vous avez la possibilité d’opter pour le nantissement de crédit immobilier.

Dans cette configuration, le remboursement du prêt contracté est garanti par les placements ou les comptes d’épargne que vous détenez. Il faut savoir qu’en cas de nantissement, l’établissement bancaire ne prêtera qu’à hauteur de la moitié de votre patrimoine (placement, assurance vie).


GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354