Après une hausse des prix de l’assurance en 2015, la hausse se confirme en 2016. Le dernier Indice des Prix de l’Assurance des Particuliers (IPAP) met en avant une évolution supérieure à l’inflation qui pourrait affecter les Français.

Une stabilité concernant les tarifs auto

Les tarifs d’assurance auto bénéficient d’une relative stabilité en 2016, avec 3 facteurs particulièrement importants pour expliquer cette prédiction.

Premièrement, les prix de l’assurance sont influencés par des tarifs à la hausse du prix des pièces et des réparations chez le garagiste, en lien direct avec des modèles de voitures de plus en plus sophistiqués sur le marché.

Les tarifs pâtissent également des mauvais chiffres de la sécurité routière en 2015 (+ 4,6% de tués sur la route).

Des aspects négatifs qui sont largement contrebalancés par une augmentation des résiliations de contrats à cause de la loi Hamon, obligeant les assureurs à pratiquer des tarifs à la baisse pour ne pas perdre trop de clients.

Les assurances habitation coûtent plus cher

La courbe des tarifs de l’assurance habitation ne devrait pas s’inverser en 2016, après une constante augmentation ces dernières années.

Principal facteur : une augmentation du nombre de sinistres déclaré (vols, dégâts des eaux…), bien que la hausse reste inférieure aux années précédentes. On notera également que l’année 2015 a connu peu de catastrophes naturelles (inondations, tempêtes…).

Comme pour l’auto, la loi Hamon permet de réguler les tarifs en rendant la résiliation plus facile.

Les mutuelles santé légèrement en hausse

La loi ANI (Accord National Inter-professionnel), qui oblige tous les chefs d’entreprise à proposer une complémentaire santé collective à leurs salariés, a signé la hausse des prix des mutuelles santé en 2016.

Une augmentation due à une population française vieillissante, qui influe sur le développement des technologies médicales (+ 2% en 2015) et sur le nombre de prises en charges dans les hôpitaux.

On note également un faible nombre de transferts de charges de la Sécurité Sociale vers les complémentaires santé, ainsi que l’absence d’augmentation de taxes sur les mutuelles en 2016, tandis que la part des dépenses de santé prises en charge par la Sécurité Sociale est légèrement en hausse en 2015.

Comparer pour trouver une assurance adaptée

Qui dit tarifs en hausse, dit occasion pour les assurés de remettre leur contrat en compétition. Et pour obtenir un aperçu complet du marché, les comparateurs d’assurance comme LeLynx.fr sont une solution simple et gratuite.


GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354