Le niveau inédit des taux d’intérêt, le souhait de devenir propriétaire ou encore l’achat d’un bien mieux adapté…  sont entre autres les principaux facteurs qui déclenchent la décision d’achat des Français, selon une récente étude.

Coût du crédit : un élément déterminant pour les futurs acheteurs

Selon les résultats d’une récente étude réalisée par un grand réseau d’agences immobilières, le niveau des taux d’intérêt des crédits immobiliers est considéré comme l’une des principales raisons qui motivent les Français à se précipiter sur l’immobilier.

En fait, 51 % des futurs acheteurs dans l’immobilier neuf souhaitent en priorité profiter des conditions inédites de financement à l’habitat. L’évolution des taux d’intérêt est particulièrement suivie par les jeunes acheteurs, mais aussi par les investisseurs, selon cette étude. Toutefois, 53 % sont motivés par le souhait de devenir propriétaires. Environ 41 % sont motivés par l’achat d’un bien plus adapté.

Dans le cadre d’un achat dans l’immobilier ancien, le niveau attractif des taux d’intérêt est la principale motivation de plus de 56 % des acheteurs. Loin devant le souhait de devenir propriétaire de son logement (39 %) ou encore le souhait d’acheter un logement mieux adapté.

Les dispositifs d’aide à l’accession ne motivent que 11 %

Contrairement aux autres motivations telles que le niveau des taux d’intérêt, le souhait de venir propriétaire ou encore le souhait d’acquérir un logement plus grand, le souhait de bénéficier des dispositifs d’aides à l’accession est très peu mentionné par les acheteurs.

Le prêt à taux zéro ou encore la loi Pinel ne remontent comme motivation d’acquisition immobilière que dans 11 % des cas. En d’autres termes, seul un Français sur 10 ans est motivé par les mesures gouvernementales pour acheter un logement.

L’étude montre aussi que les acheteurs le plus concernés par les dispositifs d’aides à l’accession sont les jeunes primo-accédants, souhaitant en priorité devenir propriétaires de leur logement.

Par ailleurs, selon cette étude, les acheteurs de moins de 30 ans représentent plus de 60 % des candidats à l’accession dans le neuf avec une enveloppe moyenne de 100 000 euros, contre environ 33 % dans l’ancien avec budget moyen de 300 000 euros.


GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354