Voici la liste des termes du lexique commençant par la lettre A.

Souvent associés à une mauvaise gestion de compte, les agios sont composés d’intérêts débiteurs, des frais  de commissions et de gestion du découvert bancaire.

Les agios : qu’est-ce que c’est ?

En principe, un compte bancaire courant doit toujours afficher un solde positif. Autrement dit, il doit être en permanence créditeur.

Certaines banques acceptent un fonctionnement à découvert, voire tolèrent que le solde soit négatif dans certaines conditions (montants, durée).

Ce découvert, qu’il soit autorisé ou pas, engendre systématiquement des frais. C’est ce qu’on appelle les agios. En d’autres termes, l’agio est une rémunération de la banque en cas de découvert.

La méthode de calcul

Le montant des agios dépend principalement de la durée et du montant de découvert. En fait, plus la durée d’un découvert est longue, plus le montant des agios est élevé.

De ce fait, pour déterminer les agios, les banques appliquent un taux effectif global (TEG), qui exprime le coût du découvert. Ce taux est indiqué sur chaque convention de compte.

La formule de calcul est la suivante : (montant du découvert  x TEG x durée de découvert)/nombre de jours de l’année.

Par ailleurs, il faut savoir que certaines banques imposent un forfait d’agios minimum pout tout découvert même de quelques centimes d’euros.

GC FINANCE est certifié ISO 9001GC FINANCE est certifié ISO 9001
GC FINANCE est enregistré à l'ORIASEnregistré à l'ORIAS, N°12065354