Chômage : actualité, explication…

Considéré comme la préoccupation numéro 1 des Français, le chômage enregistre une nouvelle hausse en Février 2012.

Chômage : que disent les chiffres officiels ?

Selon les chiffres officiels publiés, le nombre de demandeurs d’emplois classé dans la catégorie A en France métropolitaine a progressé de 0.2% soit une hausse de 6200 nouveaux demandeurs.

Pour cette catégorie le nombre total s’établit à 2.8 millions de demandeurs d’emplois.

Dans la catégorie B et C, c’est-à-dire ceux qui exercent une activité réduite, le chômage enregistre une nouvelle hausse de 0.5 %, ce qui représente  4. 3 millions pour cette catégorie.

Comme les mois précédents, les demandeurs d’emplois de plus de 50 ans restent les plus touchés avec une hausse de 1.4 % sur le mois de février.

Chômage : explications.

Les différents gouvernements avec différentes politiques ont tout essayé pour réduire le taux de chômage et pour retrouver une situation de plein emploi.

Les entreprises peuvent avoir recours aux CDD, à l'intérim, aux périodes d'essais renouvelables, aux emplois aidés, subventionnés, défiscalisés… Bref, toutes ces politiques de souplesse pour un seul objectif « réduire le chômage ».

Pour autant, quelle est la solution face la montée du chômage ? Le marché du travail va-t-il repartir avec le retour de la croissance ?

Pas si sûr... selon les spécialistes et selon certains courants économiques, les entreprises ne peuvent fonctionner sans ajuster le niveau de l'emploi en fonction des carnets de commandes et les perspectives de croissance sont  nécessaires et globalement non contestées.

Pour les économistes keynésiens, le chômage s’explique par l’insuffisance temporaire de la demande sur le marché des biens et des services. En l’absence de perspectives de débouchés, les entreprises ajustent leur niveau d’emploi au niveau de la production qu’elles estiment pouvoir écouler.

Taux de chômage : un phénomène incontrôlable

Le chômage a été traité par tous les courants de la pensée économique, les différents gouvernements ont appliqué plusieurs formules pour réduire le taux de chômage sans pourtant y arriver.

Ce phénomène apparaît comme involontaire, inévitable et touche toutes les classes sociales, pour la plupart des économistes le chômage est avant tout de nature conjoncturelle.

Malgré les prévisions d’une possible croissance dans les mois à venir,  il est possible de voir le taux de chômage continuer sa progression.

Si votre situation financière est pour le moins difficile, vous pouvez songer à des solutions comme le rachat de crédits pour optimiser vos finances. (Simulation rachat de crédit gratuite sur notre site Internet).

Simulez votre rachat de crédits
Immo Conso
mois
Contactez-nous

Obtenez l'avis de nos experts

Nos partenaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus